ANTIC BIOTEC, STUDIO DUENDE, 2011

A l’invitation du studio Duende, nous avons revisité le vinaigrier, un accessoire des cuisines campagnardes qui promet très vite un retour à la ville. Sous son aspect rustique, le vinaigre est l’une des toutes premières applications de biotechnologie développée par l’homme utilisant les bactéries ascétiques pour transformer le vin en un produit totalement nouveau.

Jouant de ces différents codes archétypaux, « Antic biotec » mixe formellement la bouteille de vin et la pipette, commune à l’œnologue et au scientifique, pour proposer un nouveau rituel de dégustation, précieux et noble, souligné par la délicatesse du verre soufflé et de la porcelaine. Une préciosité du vinaigre souvent ignorée que relevait déjà Nick Toshes en ouverture de son mythique Confessions d’un chasseur d’opium : « La seule connaissance qui vaille en matière de vins est celle des gens qui savent que la véritable âme du vin, c’est le vinaigre. C’est en buvant d’un trait ces rares vinaigres d’un grand âge étiquetés da bere que l’on goûte réellement des merveilles : le vrai truc, à mille lieues de ce jus de foutaise industriel enrobé d’épithètes prétentieuses.»

About

Project
Client
Type
Year
See more
Photo Credits
ANTIC BIOTEC
STUDIO DUENDE
Exposition
2011
Felipe Ribon